Politique extérieure et défense

Grande réforme de la politique extérieure et de la défense

 

Tunisie, Maghreb, Egypte, Maroc, Ukraine, Russie, Chine, Etats-Unis, Syrie et Irak, pays africains, opérations extérieures, interventions militaires de la France à l’étranger, budget de la défense, quels moyens pour quelle volonté, renouvellement des matériels, rôle de la Marine nationale, rôle de la DGA dans l’innovation, retraite des militaires, partenariats stratégiques avec d’autres Etats, gestion des ressources humaines, industrie française de la défense.

 


4 commentaires

Olivier

10 mars 2016 à 6:28

Après avoir parcouru la grande Russie à la rencontre de cette jeunesse talentueuse pleine d’espoir et de gaieté. Cette Russie si Francophile, parfois Francophone avec laquelle nous avons tant en commun.
Notre Histoire et nos cultures qui se sont noués et forgés au fil du temps, font de nos peuples des amis aux liens profonds. La France aurait autant de raison économiques, politiques, diplomatiques de renouer ses liens avec la Russie qui n’attend que cela.

La culture Française est partout en Russie, il suffit d’ouvrir les yeux et d’échanger quelques mots avec les russes pour s’en rendre compte. Les peuples ne sont pas la propriété des politiques qui souhaitent établir des frontières, nos esprits sont libres. Nous devons continuer d’établir des ponts par delà le bien et le mal, établi de manière arbitraire en Europe ou ailleurs. Voici l’esprit de l’Universalisme Français.

Boumedien

16 décembre 2015 à 9:57

Le temps des armées est révolu. Nous devons supprimer l´armée et faire des soldats des policiers qui assurent la sécurité chez nous.
Nous devons arrêter de soutenir des guerres, même si nos alliés nous demandent du soutien.
Notre politique étrangère doit prendre exemple sur la Suisse, i.e. la France doit devenir absolument neutre dans tous les conflits du monde.
Nous devons également arrêter de fabriquer des armes – et surtout arrêter de les vendre.

    Yannick

    11 janvier 2016 à 8:24

    Utopie. N’avez vous pas vu 130 morts à Paris ? Et 220 000 en Syrie ?
    On a tout à apprendre de l’histoire, qui se répète. En 1937 l’Etat major (EM) français a reçu la consigne de la SDN et du gouvernement de planifier un désarmement ! Au même moment où une autre partie de l’EM étudiait le réarmement d’urgence face à l’Allemagne. L’Utopie pacifiste a conduit la France bien des fois à la catastrophe. On se croyait invincible à attendre derrière la ligne Maginot, aujourd’hui, on se croit invincible à attendre de l’autre côté de la Méditerrannée.

    Prendre l’exemple de la Suisse en terme d’armée est très surprenant. Un des rare pays d’Europe a avoir un service militaire obligatoire (et « long »), qui produit et exportes en proportion plus d’armes que la France : Pilatus, Swiss arms, Oerlikon, RUAG, MOWAG,… et surtout, qui négocie avec les terroristes et verse des rançons…
    Au contraire, l’armée française est la seule armée « crédible » de l’Europe: l’armée français est l’armée européenne.
    « Pour triompher, le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien.  » Edmund Burke.

    Là où je vous rejoint, c’est sur la « neutralité » : Sortir de l’OTAN (voir de l’UE), ne pas s’aligner sur les USA, dialoguer ou s’allier davantage avec la Russie et l’Iran, revoir nos alliances au Moyen-Orient (avec/contre l’Arabie Saoudite et la Turquie notamment). Ce sont là des questions de politique étrangère, l’armée n’a pas son mot à dire, et se contente d’exécuter.

Yannick W

7 octobre 2015 à 11:28

D’abord bravo pour l’idée. J’espère que le parti a un avenir, et surtout pourra gérer l’afflux d’idées, des lettres de doléances modernes ?

Je m’intéresse tout particulièrement aux questions de défense, et apporte donc ici ma contribution fruit d’années de réflexion en la matière. Aucun parti politique n’a de programme concret en la matière, pourtant c’est la raison 1ère d’être de l’état. En outre, l’armée est aussi le 1er recruteur de France ! L’absence de vision stratégique pour la défense française est un problème majeur, qui fait que la stratégie est directement dictée par les ressources financières disponibles.

Voici mes propositions concrètes en la matière (qui selon le concept du parti peuvent être justifiées et argumentées) :

STRATEGIE GENERALE:
– «la guerre a vécu, ou plutôt la guerre déclarée, assumée par un peuple belligérant s’engageant massivement nations contre nations, appartient pour longtemps, en tout cas je le pense, au domaine de l’histoire». Général Vincent Desportes : La Guerre probable
– «On ne peut pas réfléchir sur la question militaire, (…) sans se poser (…) la question de la nation. Car il ne peut y avoir d’armée sans une nation qu’elle a la charge de défendre». Général Jean Louis Georgelin
– Nous sommes dans une guerre permanente, une menace diffuse.

ORGANISATION GENERALE :
– Ministère de la défense supprimé (économies), remplacé directement par l’état major de l’armée (des gens compétents) – le CEMAT récupère les fonctions du ministre de la défense
– Repenser l’organisation de l’armée de 0 (formation initiale commune interarme, …) quitte à passer certaines traditions et éléments historiques de l’armée au musée.
– Nous sommes en guerre permanente : organisation autour de « TASK FORCES interarmes » prêtes à être engagées telles quelles
exemple : expérience interarme de Serval
– Organisation interarme du haut commandement : cdmt opérationnel de la 1ere ligne (forces spéciales + alerte guépard), cdmt opérationnel de la 2eme ligne, garde nationale, cdmt du renseignement, cdmt de la logistique et projection, commandement de la formation, …) exemple : US Marines Corps, …
Service national obligatoire de 4 mois (1 mois d’instruction, 3 de service principalement vigipirate), creuset de la nation (cout annuel avec une partie « civile » inférieure à 4M€). – exemple : Suisse, Autriche, Finlande, …
– Dépyramider l’armée (suppression des généraux de 2e section, réduction du nombre d’officiers, …)
– Amélioration de la condition militaire, objectif de fidéliser les recrues (prime de réengagement, ancienneté revalorisée plus que le grade)

EQUIPEMENT :
– Plan d’urgence de 6M€ incontournable pour faire face aux lacunes capacitaires d’une armée en GUERRE ( hélicoptères de transports lourds, drones, ravitailleurs, cyberguerre, …)
Exemple : rééquipement actuel de l’armée australienne
– Programme Rafale limité à 200 exemplaires en service (ce seul programme coûte autant que tous les autres programmes d’armements réunis)
– Réaffecter l’excédent « à la cohérence opérationnelle » : patrouilleurs ZEE, équipements individuels, 4×4, drones, robotique, soutien aux PME défense, …
– « grands programmes » remplacés par des contrats avec les industriels et achats sur étagères
– Soutenir les productions sous licences en France de matériels étrangers

GLOBALEMENT :
– Simplifier. Le paiement (les centaines de primes, …), simplifier les procédures d’achats, simplifier la gestion des véhicules, diminuer la charge administrative, …

En espérant avoir pu apporté une contribution utile, cordialement, Yannick.

Répondre

Suivez-nous sur Twitter

Nos publications Facebook

Le Réveil de la France

3 months 3 weeks ago

Diminuer de 20 % tous les salaires des élus et hauts fonctionnaires français, vous êtes d'accord ? Découvrez nos 9 autres propositions dans l'article ci-dessous :)

Le Réveil de la France

3 months 3 weeks ago

Vous souhaitez être impliqué(e) dans la vie de votre commune ? Découvrez l'initiative Fluicity qui vise à développer la participation des citoyens.

#Fluicity est une plateforme innovante pour rétablir la confiance entre citoyens et décideurs publics au niveau local. #edemocracy #smartcity #civictech

Le Réveil de la France

5 months 3 weeks ago

Pour continuer le réveil de la France, nos fondateurs Nicolas Taupin et Sébastien Taupin ont décidé de poursuivre leur engagement et de se déclarer candidat aux législatives dans les Yvelines. 👉 Le site de campagne : www.nicolastaupin2017.fr

Inline
Inline