Agroalimentaire, agriculture et pêche

Grande réforme de l’agroalimentaire, de l’agriculture et de la pêche

 

Ci-contre le témoignage d’Alain, agriculteur à la retraite.

Comme nous l’a suggéré un de nos adhérents LRF, nous avons proposé une prise de position humaniste dans notre article : Protection des animaux : repenser le bien-être animal.

 

Quelle place pour le bio, marché du vin, gestion des quotas de pêche et de la nouvelle réglementation européenne sur l’interdiction des rejets, solutions pour les éleveurs de viande bovine et porcine, quels prix, crise laitière, contraintes environnementales et administratives, rôle des abattoirs, alternative à l’élevage intensif, culture des céréales, restaurants, restauration rapide, moyens de lutte contre l’obésité.

 


4 commentaires

Jean Michel

25 février 2016 à 9:56

Je complèterais la réflexion intéressante de Philippe en préconisant le retour des jardins ouvriers dans les villes. Ils avaient un rôle important dans la cohésion sociale en plus de procurer une nourriture plus saine aux citadins.

Philippe

22 février 2016 à 1:43

Notre plus grand malheur est de nous être éloigné de la nature d’où nous venons. C’est un des thèmes du livre essentiel de Michel Onfray, Cosmos. Plus concrètement, nos paysans ont déserté les campagnes pour passer de 30 % après la guerre à quelques pourcents actuellement. Nos villages se sont vidés, la production est devenue intensive et utilise massivement des engrais chimiques, des insecticides et des antibiotiques. Les grandes villes sont saturées, nos campagnes désertes, nous avons 3,5 millions de chômeur et nous mangeons très mal ce qui entraîne de graves maladies. Un grand programme du retour à la qualité, du repeuplement des villages nous rendrait plus heureux, en meilleure santé et baisserait fortement le chômage. Une forte incitation à faire des jardins potager aiderait à lutter contre l’ennui, la mal-bouffe et favoriserait le rapprochement de l’humain avec la nature. Le film « Demain » aborde aussi ce point crucial. Le retour à la campagne se fera avec nos technologies actuelles et internet permettra de rester en contact avec le monde et son évolution. Ce serait donc un retour gagnant. La France a le plus bel espace pour faire une nourriture variée et de qualité. Le produit agricole français devrait être aussi réputé et demandé que nos produits de luxe.

André

21 décembre 2015 à 8:11

En parcourant votre site, je n’ai pas trouvé de position sur l’accord TAFTA en-cours de négociation. Cela pourrait changer beaucoup de choses sur l’industrie alimentaire (en mal à priori).
En tout cas, je trouve votre idée d’appliquer le lean à la politique très très intéressante. Cela me surprenait d’ailleurs, depuis quelques années, que personne n’utilise cette méthode à ce niveau… Il y a surement beaucoup de gain à faire.

Emilie

17 décembre 2015 à 7:19

Oups je suis la première sur ce thème … tant pis je me lance !
Concernant l’agriculture, je suis convaincue qu’un autre modèle est possible pour rendre l’activité plus vertueuse et plus rentable aussi. Pour cela il faudrait réapprendre ce qu’était l’agriculture avant qu’on ne l’industrialise puisque ce procédé tue la terre à laquelle on nous demande de nous nourrir et toutes les études montrent en plus qu’il est moins productif. Je préconise un retour à des techniques comme l’agroécologie et la permaculture, en amoindrissant les besoins de mécanisation, d’énergies fossiles et de produits chimiques.
http://www.colibris-lemouvement.org/webzine/decryptage/permaculture-agroecologie-agriculture-bio-quelles-differences

Répondre

Suivez-nous sur Twitter

Nos publications Facebook

Le Réveil de la France

3 months 3 weeks ago

Diminuer de 20 % tous les salaires des élus et hauts fonctionnaires français, vous êtes d'accord ? Découvrez nos 9 autres propositions dans l'article ci-dessous :)

Le Réveil de la France

3 months 3 weeks ago

Vous souhaitez être impliqué(e) dans la vie de votre commune ? Découvrez l'initiative Fluicity qui vise à développer la participation des citoyens.

#Fluicity est une plateforme innovante pour rétablir la confiance entre citoyens et décideurs publics au niveau local. #edemocracy #smartcity #civictech

Le Réveil de la France

5 months 3 weeks ago

Pour continuer le réveil de la France, nos fondateurs Nicolas Taupin et Sébastien Taupin ont décidé de poursuivre leur engagement et de se déclarer candidat aux législatives dans les Yvelines. 👉 Le site de campagne : www.nicolastaupin2017.fr

Inline
Inline