Les citoyens au cœur de la démocratie

  • 0

Les citoyens au cœur de la démocratie

Catégorie : Nos actualités

En mars 2016, notre mouvement citoyen Le Réveil de la France a publié un sondage exclusif réalisé par l’institut Harris Interactive et intitulé « Une plus grande intégration des citoyens dans le fonctionnement démocratique peut-elle améliorer l’action politique aux yeux des Français ».

De nombreux médias en ont fait l’écho : Le Figaro, LCI, Challenges, La Voix du Jura, La Relève et la PesteLe Courrier des Yvelines, Le Progrès et l’Est Républicain.

Dans cet article, nous revenons sur la démarche que nous avons adoptée et vous donnons tous les résultats de notre enquête.


Democratie collaborative

 

Le contexte de renouvellement de la politique

 

Notre point de départ : début janvier 2016, l’institut Odoxa publie un premier sondage sur le renouvellement en politique.

A la question suivante : « diriez-vous qu’il y actuellement trop, pas assez ou ce qu’il faut de renouvellement dans la classe politique en France ? », 88 % des Français répondent « pas assez ». Ce sentiment unanime est partagé tout autant par les sympathisants de droite que par les sympathisants de gauche.

Mais est-ce que finalement ce renouvellement en général est important ou non aux yeux des Français ? Réponse : 68 % des Français le jugent indispensable.

En particulier, d’après le récent sondage Harris Interactive pour Nous Citoyens, 90 % des Français le jugent nécessaire au niveau de l’exécutif (gouvernement et président de la République).

Enfin 63 % pensent que le renouvellement permettra de proposer des solutions efficaces.

Quelle solution notre mouvement LRF propose aux Français pour incarner ce renouveau des personnes et des idées ?

 

D’un « malaise démocratique » à un nouveau modèle de démocratie citoyenne

 

Grâce à la campagne de financement participatif que nous avons lancée sur l’espace de paiement fourni par notre banque et grâce à nos fonds propres, nous avons pu financer cette enquête d’opinion pour enrichir le débat public et montrer que d’autres solutions optimistes existent et constituent des alternatives réalistes à la crise de confiance envers la politique que nous traversons.

Nous avons dès le début fait appel à nos adhérents et sympathisants qui nous ont proposé leurs idées et donné des suggestions de questions. Ensemble, nous avons donc opté pour les meilleures questions dans un consensus.

Ainsi donc à la demande de notre mouvement citoyen Le Réveil de la France, l’institut Harris Interactive a interrogé un échantillon représentatif de Français (1 015 personnes, représentant les Français âgés de 18 ans et plus) afin de cerner leur regard sur les initiatives citoyennes et la démocratie collaborative.

Ont-ils le sentiment que les citoyens sont plus à même que les responsables politiques de trouver des solutions à leurs problèmes et à ceux du pays ? Souhaitent-ils que notre modèle de démocratie collaborative se développe et considèrent-ils que cela serait efficace pour améliorer la situation de la France ? Enquête.

 

80 % des Français font davantage confiance aux citoyens plutôt qu’aux politiques

 

Estimez-vous que chacun des acteurs suivants est capable ou non de trouver des solutions efficaces aux problèmes que connaissent actuellement la France et les Français ? Les personnalités politiques, les citoyens.

2 Français sur 3 estiment que les personnalités politiques ne sont pas capables de trouver des solutions efficaces aux problèmes que connaissent actuellement la France et les Français.

En revanche, 8 Français sur 10 s’accordent à dire que les citoyens en sont capables, dont même 3 sur 10 tout à fait.

Cette opinion est donc défendue par une large majorité de Français, quels que soient leur âge, leur catégorie socio-professionnelle ou leur nuance politique, y compris parmi les personnes qui ne se sentent proches d’aucune formation politique.

Ces résultats légitiment notre démarche de mouvement citoyen que nous définissons comme une « organisation politique qui rassemble des citoyens partageant des valeurs communes, pratiquant une nouvelle forme de démocratie transparente et collaborative et plaçant l’amélioration de la vie du Citoyen au cœur de son action et de sa philosophie. »

En faisant appel à l’intelligence collective des Français pour construire notre projet présidentiel, nous plaçons les citoyens au cœur de la démocratie.

 

Plus de 8 Français sur 10 se déclarent favorables à notre démocratie collaborative

 

Nous avons défini notre démocratie collaborative comme un « système politique où chaque citoyen peut proposer ses idées sans intermédiaire, c’est-à-dire sans délégation de pouvoir à des spécialistes, experts ou représentants politiques, participer directement à l’élaboration d’un projet politique commun et s’impliquer dans les décisions. » (cf. notre page « Révolutionner la politique« )

Dans notre sondage, nous avons donc rappelé notre définition auprès de chaque personne interrogée puis leur avons posé la question suivante : « Êtes-vous favorable ou non au développement d’une telle démocratie collaborative ? »

82 % se montrent alors favorables, et un tiers tout à fait favorables, au développement de notre démocratie collaborative.

Là encore notre démarche non partisane se retrouve légitimée : les sympathisants de Gauche (90 %) y sont un peu plus favorables que les sympathisants du Front National (87 %) et surtout que les sympathisants des Républicains (69 %).

Notre démocratie collaborative et citoyenne peut-elle aboutir à des solutions concrètes plus efficaces ?

3 Français sur 4 estiment que le développement de notre démocratie collaborative serait certainement (19 %) ou probablement (56 %) susceptible de déboucher sur des solutions efficaces aux problèmes que connaissent la France et les Français.

Remarque : les sympathisants de Gauche (81 %) se montrent plus positifs que les sympathisants de Droite (67 %).

 

Quelles valeurs le prochain président devra-t-il incarner pour guider l’action politique en 2017 ?

 

Nous avons ensuite soumis les 9 valeurs les plus importantes de notre mouvement LRF et avons demandé aux Français dans le sondage : « Parmi les valeurs suivantes, quelles sont les trois que vous voudriez le plus voir incarnées par le prochain Président de la République qui sera élu en 2017 ? »

Les Français aimeraient avant tout que le prochain Président de la République élu en 2017 défende « le respect des promesses formulées » (59 %), « l’intérêt général de tous les Français » (58 %) puis « la transparence dans la prise de décisions » (41 %).

Ces trois principes priment sur « la participation des citoyens » (39 %). Environ un répondant sur cinq cite ensuite « l’économie dans les moyens d’action utilisés » (22 %), la « proximité avec les citoyens » (20 %), « la valorisation de l’intelligence collective » (19 %) ou encore « l’innovation par la libération des énergies créatrices » (17 %).

Dans le détail, constatons que les salariés du public insistent plus que la moyenne sur « l’intérêt général », quand les salariés du privé mettent un peu plus en avant que les autres répondants « l’innovation par la libération des énergies créatrices ». Les personnes peu ou pas diplômées attendent plus de proximité de la part du prochain Président tandis que les plus diplômés espèrent davantage de la transparence.

 

Bilan de ce sondage

 

Nous avons à travers ce sondage voulu montrer qu’une autre voie était possible et que celle-ci devait laisser la liberté aux citoyens de s’exprimer et de faire entendre leurs voix.

Par ailleurs, nous avons prouvé que notre solution de démocratie collaborative mise en place par notre mouvement citoyen Le Réveil de la France constituait une alternative réaliste aux politiques actuelles pour la rendre plus proche des Français et replacer les citoyens au cœur de la démocratie.

Nous tenons bien entendu à remercier très sincèrement tous les sympathisants et adhérents du Réveil de la France sans qui rien n’aurait été possible et qui nous ont encouragé et soutenu tout au long de nos démarches.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter les résultats complets de notre sondage Le Réveil de la France – Harris Interactive.

En bonus : la vidéo de l’émission « ça nous concerne » de LCI qui parle de notre sondage :

 

© Propriété Le Réveil de la France 2016 – Tous droits réservés

A propos de l'auteur

Nicolas Taupin

Président du think tank Le Réveil de la France

Laisser un commentaire

Valoriser l’intelligence collective

Contribuez, échangez, collaborez et donnez nous vos idées pour la France.

Suivez-nous sur Twitter